Examens méthode Shiatsu

Il ne s’agit pas de l’examen final TC orienté vers les compétences.

Examen théorique

Les questions portent sur les grands principes de la philosophie et médecine traditionnelle orientale, les textes anciens et la philosophie spécifique au Iokai.

Réussite conditionnelle : L’examen n’est que partiellement réussi lorsque le candidat obtient une “réussite conditionnelle”. Il doit fournir, dans un délai dans un délai minimum de 2 mois à 1 année selon les cas, un complément d’examen sur les sujets insuffisamment développés.

Date et durée : chaque 1er samedi de novembre, 3 h
Lieu : Salle du Coeur d’Or – 1071 Chexbres

Examen pratique

Les sessions d’examen annuelles regroupent les candidats de toute l’Europe en France ; chaque candidat doit être présent pendant une journée entière.
Le candidat pratique pendant environ une heure sur 3 enseignants dont maître Sasaki. Il est mis en situation d’exécuter certaines séquences des katas, de traiter des méridiens, d’effectuer un diagnostic du hara et du dos, ainsi que des mobilisations et des étirements en fonction de ce qu’il a perçu ou à la demande des examinateurs.

Points clefs évalués : travail à partir du hara, absence de vouloir-agir, établissement d’un lien de communication profonde, fluidité des mouvements, coordination des mains (yin yang), connaissance des trajets, perception du Ki, etc. …

Réussite conditionnelle : L’examen n’est que partiellement réussi lorsque le candidat obtient une “réussite conditionnelle”. Il doit se soumettre à un nouvel examen dans un délai minimum de 2 mois à 1 année selon les cas.

Descriptif & Inscription : Le Iokai France convoque les candidats à l’examen pratique par courrier.

Règlement de recours

L’Association Suisse de Shiatsu (ASS) a mis en place un règlement de recours pour les examens pratiques de Shiatsu. Il règle la procédure pour traiter les recours concernant le déroulement formel de l’examen pratique.
Descriptif & Inscription : Règlement de recours de l’ASS pour les examens pratiques