Méthode Shiatsu

Un art du toucher ancré dans la philosophie et la médecine traditionnelle orientale

Le Shiatsu est une méthode reconnue de la Thérapie Complémentaire qui agit sur le corps, l’âme et l’esprit et place le rétablissement global de l’être humain au cœur de la démarche. Le traitement de Shiatsu est centré sur le processus et l’entretien thérapeutique : il engendre des changements salutaires et durables. Il permet à la personne d’identifier ses ressources, de les fortifier et d’intégrer l’expérience du traitement au quotidien.

“Shi-atsu” signifie littéralement ” pression des pouces “. Il s’agit d’une technique manuelle très populaire au Japon, qui consiste à exercer des pressions des doigts, des paumes, et parfois des coudes ou des genoux sur des zones précises du corps, en laissant agir la force de gravité. Ces zones sont les méridiens : ils correspondent aux voies de circulation du Ki et constituent un lien entre la surface du corps et les organes profonds. Le Shiatsu mobilise et favorise donc la circulation harmonieuse du “Ki”, que l’on peut traduire par “force vitale”, “énergie” ou “souffle” animant chaque être.

Cette pratique comprend également une large variété d’étirements et de mobilisations articulaires douces.

Le terme ” Shiatsu ” est apparu officiellement au Japon après la Seconde Guerre mondiale, lorsque le gouvernement japonais a sélectionné, parmi les innombrables formes de thérapies manuelles existant dans ce pays, celles qui démontraient une véritable efficacité. La pratique définie sous le nom de “Shiatsu” a dès lors acquis sa légitimité, et fait l’objet d’un enseignement officiel dans une école d’Etat (Nippon Shiatsu School).

Les traitements de Shiatsu s’effectuent dans des séances individuelles. Le client est allongé sur un futon ou sur une table de traitement, et il reste habillé (vêtements amples).